Que mettre dans sa valise pour partir en Corée du sud ?

Si vous vouliez profiter des vacances d'été (juillet à septembre) pour partir en vacances en Corée du sud, ça va être une galère, car, là-bas, c'est la saison des pluies. Mais, revenons au sujet. Dans ce topic, je vais vous dire comment organiser au mieux sa valise pour son voyage.
 
Première étape : le sac de voyage !
 
Ici pas question de prendre une valise compacte. Le mieux si vous avez décidé de bouger sur place et de trimbaler votre sac vous-même tout le long, c’est le sac de voyage !
Il pourra ainsi être secoué dans tous les sens et maltraité dans les différents transports. Sérieusement, nous avons assisté à une véritable avalanche de bagages à l’aéroport de Busan. 
A côté de cela, il sera plus facile pour vous de la rouler derrière vous plutôt que de la porter sur votre dos. Néanmoins, elle reste facilement portable au cas où.
Nous, nous avions choisi du solide, du mastoc : un sac Eastpak et un autre Quicksilver.
Deuxième étape : un sac à main mais un sac en cabine aussi ?
 
Concrètement, il nous semble ici plus judicieux de faire du 2-en-1. 
Explications : Il est parfois galère de jongler entre deux sac une fois dans l’avion et surtout durant un long trajet avec escales.
« Attends, je dois avoir des mouchoirs mais dans la 2e poche intérieure gauche de mon 2e sac. Enfin je crois. Attends non, peut-être pas ». Bref.
L’astuce est donc de prendre un gros sac tout mou genre sac de sport baluchon dans lequel vous fourrez tous les trucs que vous ne savez pas où ranger (ou qui rentrent nulle part) et dans lequel vous mettrez aussi votre sac à main. 
Il devient facile alors de passer de l’un à l’autre ! Pour le sac à main, prenez celui que vous pensez utiliser sur place, cela simplifiera encore plus les choses. Si vous essayez cette technique, vous nous en direz des nouvelles !
Faites vous une petite pochette (transparente, ils préfèrent dans les avions) avec tous les papiers importants dont vous aurez besoin : billets, papiers d’identités, photocopies, adresses des hotels (en coréen pour les taxis), itinéraires.
Une fois à l’hôtel, laissez les originaux dans votre sac de voyage et ne laissez dans la pochette que les photocopies.
Troisième étape (ça se corse) : on met quoi dedans ?
 
Nous vous l’avons dit au début : c’est la saison des pluies en Corée si vous partez en été (en France, c'est-à-dire juillet-septembre). Néanmoins, il fait quand même hyper chaud (mais très humide). Donc on ne s’encombre pas ! Et surtout, on prend des trucs en coton ou autre et pas des matières synthétiques toutes cracra.
Pour nous la checklist fringues parfaite ressemble à ça :
  • - shorts
  • - tee-shirts
  • - robettes en coton
  • - Une parka (pour les matinées et soirées)
  • - Une paire de basket de running (vos pieds vous remercieront et vous serez en même temps raccord avec la mode locale, surtout si elles sont fluos)
  • - Une ou deux paires de nu-pieds (oui, les baskets en cas de tempêtes et de pluie, ce n’est pas si malin. Ça se mouille et ça ne sèche pas vite du tout, surtout au vu du taux d’humidité ambiant). Et il vous faudra après vous trimballer vos baskets mouillées dans votre sac… bof.
  • - Un châle/ écharpe contre la clim violente de certains intérieurs
  • - Des chaussettes décentes
Pour le reste, on n’oublie pas :
  • - Une serviette de bain en microfibres (on en trouve dans les magasins de sport). Elle vous fera gagner une place folle dans vos sacs ! Si vous comptez aller à la plage, nous vous conseillons de faire, comme nous, les yeux doux à votre hôte et de lui demander des vieilles serviettes. 
  • - Des draps : certaines auberges/ guesthouse ne les fournissent pas. Nous avions pris le parti de ne prendre qu’une taie d’oreiller et un drap du dessus chacune. Achetés chez Tati, nous les avons laissés en Corée juste avant le retour !
  • - Coté trousse de toilette : prenez du savon en pain (pas de liquide) c’est moins lourd. Addicts des produits de beauté, franchement, une seule crème hydratante suffit hein. De toute façon, vous pouvez (re)faire tout votre stock sur place !
  • - Des boule-quiès. Vous avez déjà essayé de dormir dans un bateau rempli de touristes chinois ? Ou dans une guesthouse en dortoir avec des australiens éméchés ?
  • - Un masque pour les yeux. Pareil, nous l’avions déjà évoqué mais les coréens ne possèdent pas de rideaux ni volets. Ne rajoutez pas la lumière du jour en plus du jetlag à vos problèmes de sommeil des premières semaines. 
  • - Si vous restez longtemps et que vous avez peur de ne pas avoir assez de vêtements.  Faites des lessives dans le lavabo sur place. Mais pas besoin de lessive. Le savon pour le corps, ça va très bien aussi !
Quatrième étape : soyons responsable et pensons à la trousse à pharmacie
 
Autant, on aime les coréens, autant, si on a pas d’amis sur place, c’est assez difficile de se faire comprendre dans une pharmacie.   Il faut mieux prendre ses précautions et aller faire une petite liste à son médecin/pharmacien avant de partir.
De notre côté, nous avions pris :
  • - De quoi calmer les brulures d’estomac et désordres digestifs (glamour). Qui dit nouvelle nourriture, parfois épicée, dit précaution. Nous n’avions rien eu de violent sur place mais un ou deux jours de petites douleurs. 
  • - De l’anti-moustique !!! Point juste ESSENTIEL hein. Nous l’avions préparé mais oublié avant de partir. A Séoul, il n’est pas utile mais autant dire que nous nous sommes vite détestées après ! Les moustiques nous ont dévoré, créant d’énormes piqures qui gonflent très vite (et vous font un 3e membre) et qui s’infectent très vite. Nous avons mis 3 villes à trouver un anti moustiques !
  • - Pour les filles : des tampons. C’est con mais sachez que les coréennes mettent surtout des serviettes hygiéniques. Epargnez-vous donc la corvée de faire toutes les superettes à la recherche de tampons hein.
  • - Des cachets contre le mal des transports. Oui peut-être qu’en temps normal vous n’êtes pas malade. On en reparlera après que vous ayez pris le bus à Jeju et connu la conduite sportive sans amortisseur.
  • - Du désinfectant.Soyons responsable, on a dit. On ne sait jamais !
  • - De la crème solaire et de la biafine (ou autre) contre les coups de soleil
Ce dont vous n’avez PAS besoin :
  • - D’un parapluie. Nous n’en avons pris aucun et nous sommes revenues avec 4, tous plus mignons les uns que les autres. Et tous achetés à un coin de rue à 2000 wons (moins de 2 euros)C’est facile, nous sortions toujours le matin sans et rentrions le soir avec un ou deux !
  • - Des pansements.Vous en trouverez dans les superettes et konbinis à tous les coins de rue
  • - Pour le porteurs de lentilles, pas besoin de vous charger de gros bidons ! Les coréens vendent le produit à lentilles dans les supérettes (comme les américains)pour une poignée de wons. Alix a failli en importer en masse en France
  • - Un ordinateur. Vous êtes un gros geek et ne pouvez pas vivre sans internet (on dit rien on a fait pareil hein. Comment croyez vous qu’on a publié le blog !) Sachez qu’il y a eu des ordis dans TOUS les endroits où nous avons passé la nuit ! Dans l’hôtel (dans la chambre carrément)à la pièce commune. Et nous n’avons jamais payé aucun supplément pour cela.
  • Un adaptateur électrique. Ce sont tout simplement les mêmes prises électriques !
Gardez à l’esprit que vous allez avoir envie de TOUT acheter, homme comme femme ! Côté vêtement, votre garde-robe va donc considérablement s’enrichir sur place.  Et vous aurez surement envie d’étraîner tout de suite vos beaux achats ! 

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.