Seon-Saeng-Nim

Genre : hétéro, romance, school fiction.

Pairing : Suho d'Exo K and you

Crédits : asianfanfics, par ? Ceci est donc une traduction que j'ai fait.

Résumé : Vous vous plagnez sans cesse de votre professeur à votre petit ami, Suho. Ce professeur vous fait dailleurs remarquer que vos notes sont en chutes libres, à cause de votre petit ami. Les examens approchent et vous devez réviser. Suho, lui vous présente a ses parents ...

Votre professeur soupira bruyamment alors qu'il s'asseyait à son bureau. Il fixa vous pendant un certain temps, son menton sur ses mains. Intimidé par son aura autoritaire, vous avez regardé vers le bas.

"Redressez votre dos." vous a-t-il ordonné à l'improviste.

"Oui, seon-Saeng-nim (enseignant)" vous avez dit cela et puis vous lui avez obéit.

Il vous a ensuite regardé fixement dans les yeux. «______» Il l'a dit si calmement su'il vous donna des frissons. "Savez-vous pourquoi je vous ai appelé dans mon bureau ?"

"Non, seon-Saeng-nim."

Il soupira à votre réponse. "_____, Vos notes sont en baisse de manière drastique. Si vous voulez entrer dans une bonne université, vous devez travailler plus dur. Vous le faisiez très bien au début, pourquoi n'est-ce pas le cas maintenant ? "

Tu t'était mise encore plus bas, si c'était humainement possible. «Je ... je ne sais pas, seon-Saeng-nim," Vous lui avez répondu.

"J'ai entendu dire que tu as un petit ami, _____," at-il dit.

Vous rougissez et confirmez ses paroles avec un signe de la tête.

Il soupira. "Je ne peux pas vous dire d'arrêter de le voir. Et je sais que les questions d'amour sont importantes pour les jeunes, en fait, ils sont importants pour tout le monde à tout âge" Il s'était assis plus confortablement dans son fauteuil et vous scanné avec ses yeux ... «Regardez, n'oubliez pas qu'il fait partit de votre avenir, peut-être devriez-vous le voir moins souvent pour étudier plus? Vous pourriez avoir une date spéciale à la fin de la session d'examen pour rembourser le manque de temps que vous avez eu avec lui. Ne pensez vous pas que c'est une bonne idée? "A-t-il proposé.

"Oui, seon-Saeng-nim."

Quand vous aviez quitté son bureau, vous soupiriez à votre propre situation. Vous saviez que votre professeur avait raison, et vous saviez qu'il avait effectivement une très bonne idée, une date spéciale avec votre petit-copain Suho réussisait même à vous motiver à étudier davantage. Mais vous demander de voir Suho mais souvent, c'était comme de vous demander de respirer moins souvent.

★ ★ ★

Ce soir-là, Suho était venu chez vous. Vous étiez tous les deux dans votre chambre, allongé sur votre lit et vous parliez de tout ce qui venait à vos esprits.

"Hey, Suho ..." Avez-vous commencé par dire.

"Wae ? (Quoi ?)" At-il répondu.

«Vous savez ... j'ai ma session d'examen dans deux semaines ..." Vous vous mordez la lèvre inférieure à cause de la nervosité et de la frustration, vous ne vouliez pas vraiment le dire. «J'ai vraiment besoin d'étudier parce que mes notes ne sont pas bonnes ces jours ... Alors ... Peut-être ... Que nous devrions nous voir un peu moins souvent pendant un certain temps ?"

Il vous regardait avec surprise. «Mais pourquoi? Je veux dire ... Si je te prends trop de temps, alors tu peux simplement étudier quand tu es avec moi? Je peux t'aider, aussi ! "

Tu fondais à l'idée d'étudier avec lui, mais alors tu secoua la tête pour chasser ces pensées loin de toi, tu savais que tu n'étais pas capable de te concentrer avec lui autour.

Comme il a vu que tu était réticente à cette idée, il soupira. "Très bien, je comprends», dit-il.

Tu le prit dans tes bras. «Je suis désolé ... Mais je vous promets que nous aurons un rendez-vous spécial quand ma session d'examen sera terminé! Je me rattraperai~ »

Il sourit à cette proposition, évidemment il était heureux à l'idée d'un rendez-vous spécial avec toi.

"Ah!" Il s'écria tout à coup comme s'il semblait s'etait rappeler de quelque chose. «Mais vous devez etre mercredi prochain avec moi." dit-il.

"Pourquoi?" Vous avez demandé cela assez confuse.

«Mes parents veulent vous rencontrer."

★ ★ ★

Donc là vous etes en face de la maison de Suho. La semaine etait passée dans l'ennui car il fallait étudier tout le temps. Au moins, vous pouviez parler au téléphone avec Suho. Vous avez encore besoin de respirer, examens ou non, et Suho a été votre oxygène. Mais, votre professeur ne devait pas savoir que vous perdiez des minutes d'études précieuses avec lui.

Tu pris une grande respiration, et sonna. Pour ton plus grand bonheur, Suho a été celui qui t'a ouvert la porte. Il t'a accueillis avec un grand sourire et t'a aidé à te détendre avant de vous emmener dans la cuisine. Sa mère était là, en train de cuisiner. Elle t'a accueillis chaleureusement.

Son père, qui saivait désormais que tu étais arrivée, entra dans la cuisine aussi. Il te regarda avec une expression choquée, et tu as fait de même.

"______?" Il t'a appelé par ton prénom dans la confusion.

"Bonjour, seon-Saeng-nim," as-tu dit dans la confusion tout en t'inclinant.

"C'est ton professeur?" Demanda Suho. Il était visiblement aussi surpris que toi.

Tu as senti ton visage rougir, tu avais parlé dans le dos de ton professeur à Suho tant de fois ... Et dire que ton enseignant autoritair était en fait le père de votre petit ami bien-aimé !

Même si tu avais vécu un tel choc, il fallait encore passer par ce dîner. Et il s'est avéré que ton enseignant si autoritair était vraiment gentil ! "Peut-être qu'il ne veut pas etre gentil pour etre plus crédible en tant qu'enseignant ?" As-tu pensé.

Quand le dîner fut terminé, une étincelle illumina soudain les yeux du père de Suho. Il est soudainement retournait à sa personnalité autoritaire et a dit: «Je suis désolé, Suho ... Mais je ne vais pas approuver de ta relation avec cette fille." Il t'a ensuite regardé dans les yeux et ajouta : «Sauf si elle obtient au moins 80% dans tous ses examens lors de la session d'examen. "

Il y avait désormais un grand poid sur tes épaules, tu étais foutu. Comment diable allais-tus y parvenir?! Le père de Suho se leva de son siège, et te regarda à nouveau. "Que faites-vous encore assise ici ? Ne devez vous pas étudier ? "

"O-Oui, seon-Saeng-nim !" Tu avais répondu et tu t'était soudain levée de ton siège. Tu t'inclina devant les parents de Suho et les remercias à la hâte pour le dîner avant de te précipiter hors de la maison de Suho pour t'affaler sur tes manuels scolaires.

Votre professeur, non, père de Suho, a été &é&"é&çè_é&àè ! Pensas-tu en montant les marches de l'escalier.

★ ★ ★

"Je reconnais que vous avez essayé", dit ton professeur.

Tu étais dans son bureau, à nouveau. La session d'examen était maintenant terminée, et tu avais obtenu ce que tu souhaitais. Tu avais bien atteinds ton objectif de 80% sur trois de vos sept examens.

Tu as regardé vers le bas, il n'y avait pas moyen qu'il accepte ta relation avec Suho puisque tu n'avais pas complètement réussi son défi.

Un sourire chaleureux se fit soudainement sur son visage. «Je suis fier de toi, _____," a-t-il dit.

Tu as levé la tête surprise. «Je ne pensais pas que vous atteindriez vraiment quatre-vingt pour cent, mais, dans ma tete, j'ai toujours accepté votre relation et cela, quoi qu'il arrive."

Tu ne comprenais pas ce qu'il se passait. «Je voulais juste vous voir faire de votre mieux, alors j'ai dû vous tirer un peu. Pensiez-vous que je ne savais pas que vous perdiez de précieuses minutes avec Suho au téléphone? Hahaha." Dit le professeur sur un ton plutot amusé.

"Merci, seon-Saeng-nim!" Tu as dit cela avec tant de joie, que votre professeur, non, le père de Suho le compris. Il était une bonne personne.

«Où irez-vous pour votre rendez-vous spéciale avec mon fils?" A-t-il malicieusement demandait.

«Je ne sais pas encore ..." As-tu répondus, perdu dans tes pensées.

«Eh bien, vous avez travaillé dur", a-t-il dit alors qu'il te remettait une enveloppe blanche. "Vous pouvez partir maintenant."

Quand tu es sorti de son bureau, tu as ouvert l'enveloppe. Il y avait deux billets pour une comédie musicale dedans. Tu t'es souri à toi-même. Généreux comme ça, il était vraiment le père de Suho.

Tu partis dans le rejoindre, dans le parc pour une longue balade. Vous étiez main dans la main, en train de déguster une énorme glace qu'il avait acheté pour vous deux.

Le lendemain, le "vraie" rendez-vous spécial commenca, vous vous rendirent a cette fameuse comédie musicale.

5 votes. Moyenne 4.80 sur 5.

×